En quelques mots

Le Cabaret d’Elsa raconte une histoire familiale et personnelle, celle d’une artiste dans les premières années du xxe siècle, enfant de cirque puis musicienne et comédienne, à travers les souvenirs de sa petite-fille.

Le spectacle mêle le récit de la vie aventureuse d’Elsa May-Goddäus à des chansons oubliées publiées en 1904 et 1905 dans la revue « Paris qui chante ». Il permet une performance de l’interprète principale, Claire-Élie Tenet, descendante et héritière d’Elsa, son arrière-arrière grand-mère, et qui est tour à tour chanteuse, danseuse, pianiste ou contrebassiste.

Il met également en valeur un accompagnement d’accordéon fidèle à l’esprit populaire de la Belle Époque. Le Cabaret d’Elsa est ainsi un hommage léger et ludique à une Lustige Sängerin (« chanteuse comique »), mais également une plongée dans la condition féminine d’une artiste libre et téméraire à l’orée du vingtième siècle.

Il est encore une réflexion sur la filiation et interroge la condition d’artiste ; tous les arts sont ainsi convoqués : textes inspirés des souvenirs de Bernadette – la petite-fille d’Elsa – chansons, musiques, chorégraphies réglées par Julien Guillemard, chorégraphe et danseur de l’Opéra de Paris. Il est encore l’occasion de retrouver un répertoire aujourd’hui oublié, mais qui ne cesse de faire sourire par sa qualité et sa vitalité, ou d’émouvoir par sa poésie et la beauté de ses mélodies.

Benjamin Pintiaux

Metteur en scène

En vidéo

En musique

Mes p’tits Talents

(accordéon : Caroline de Nadaï)

En images

La presse en parle

Un public ravi et une belle ouverture pour cette 4e édition du “lyrique autrement”.

Le Maine Libre, 5 juillet 2019

 Lire l’article

Le Cabaret d’Elsa de Claire-Élie Tenet aux Rendez-vous d’ailleurs, autour de son ancêtre : collection de chansons plaisantes, bien animée (par B. Pintiaux) – contrebasse par elle-même, accordéon de Caroline de Nadaï ! – et magnifiquement chantée.

Carnets sur sol, le 11 juin 2019

 Lire l’article

Le Cabaret d’Elsa a raflé la mise, dimanche, en obtenant le grand prix du jury et le prix du public lors du tremplin scène lyrique proposé par l’association Graines d’étoiles au théâtre de Cahors.

ladepeche.fr, le 20 septembre 2018

 Lire l’article